Qu’est-ce que le cakey face, et comment l’éviter ?

Vraie hantise des amatrices, le cakey face fait référence à un surplus de fond de teint disgracieux. La brillance en trop engendre un grain de peau granuleux et des pores apparents. Certains maquilleurs professionnels proposent des solutions efficaces pour lutter contre ce désagrément. Tout repose sur une bonne hydratation de l’épiderme et un meilleur choix de produits.

Comment définir le cakey face ?

Le cakey face se traduit comme un teint ultra-épais à la fois cartonné et plâtré. Terme anglicisme, il s’agit d’un surplus de cosmétique. Cet état est tout l’opposé du résultat recherché par les fashionistas. Le rendu est disgracieux et artificiel. Il est caractérisé par de la brillance en plus et des pores visibles. Autrement dit, le cakey face est un maquillage raté. Sachez qu’il est l’ennemi juré de toutes les femmes. En prenant de l’âge, ce désarroi tend cependant à apparaître facilement. Les pores de l’épiderme se raffermissent de moins en moins au fil du temps. Au risque de se retrouver avec cette situation désagréable, il est conseillé d’alléger son maquillage le plus que possible.

Hydrater sa peau avant de se maquiller

Que vous ayez une peau mixte, sèche ou grasse, assurez sa bonne hydratation avant d’appliquer vos produits de maquillage. Détournant le cakey face, cette étape évite le traçage des zones de sècheresse et des pores. Elle garantit le résultat escompté. Hormis l’hydratation du visage, il est essentiel de boire assez d’eau au long de la journée. Pensez aussi à utiliser une crème de jour avant d’appliquer votre make-up. Se vaporiser la couche cutanée du visage avec de la brume hydratante avant et après l’application de fond de teint est également de mise. Ce produit garantit un effet lumineux. Il rend votre apparence éblouissante.

Utilisez le bon pinceau

Vous avez certainement remarqué que les maquilleurs professionnels utilisent du pinceau pour appliquer le fond de teint sur les visages des clients. Loin d’être anodin, ce choix évite le cakey face. Il offre un résultat précis et efficace. Veillez pourtant à sélectionner le meilleur outil. L’idéal est d’utiliser un accessoire souple et semblable à celui du blush. Cette gamme garantit un rendu naturel et une répartition parfaite du fond de teint. Il évite les démarcations et les paquets indésirables. Le beauty blender en silicone est une bonne alternative au pinceau. En tout cas, ne mettez pas trop de fond de teint pour vous prémunir du gaspillage de produit et de l’effet cakey face.

Coronavirus : maquillage et masque, le mauvais duo ?
Comment se maquiller selon sa tenue ?